Mathilde Nocquet est une réalisatrice française, nombreuses fois primée à travers le monde, et dotée d’un univers visuel pointu, ainsi que d’un humour noir grinçant.

 

Son goût pour la mise en scène se développa pendant ses études dans la prestigieuse école des Arts Décoratifs de Paris (ENSAD), où elle en ressort avec les hautes distinctions avec son film de diplôme ; WING. WING est un thriller adolescent de 12min et fut directement acheté par la chaine française Orange Cinéma Séries lors de sa sortie.

 

Ce premier succès attira l’attention de la chaine Arte TV qui lui commandera un court métrage SUNNY, thriller de science-fiction tournée à New York ainsi que l’attention de marques prestigieuses françaises comme L’Oréal et Lacoste pour leurs films publicitaires.

 

En 2016, Mathilde s’expatrie à Sydney et son expérience commence en grande pompe. Elle écrit et réalise LA NOCQUETTE WEB SERIES, une série déjantée au traitement visuel ultra pop composée de 3 épisodes, traités comme des courts métrages indépendants, mettant en scène des femmes audacieuses, véritables vamps modernes.

Chaque sortie d’épisode sera marquée aussi par des soirée-happenings artistiques en collaboration avec le collectif australien LE PETIT BATEAU ART COLLECTIVE dirigé par la française Anne-Sophie Ridelaire.

 

La série fut un succès en festivals et reçus de nombreux prix dans les pays anglophones dont le Gold Awards au Los Angeles Neo-Noir Film Festival (USA), Le Best Web Serie au Venice Film Festival (USA) et le Best Drama au Freshflix Sydney Festival (AUSTRALIE). Elle fut suivie aussi en Europe bénéficiant d’articles élogieux dans des média web pointu tel que GIRL IN FILM (UK), Apar.tv (France) ou encore Konbini (France). 

 

Forte de cette expérience, elle fut mandatée par CobbStar Productions (société Australienne) pour apporter sa touche désinvolte et développer l’écriture de plusieurs séries web dont Wet & Wild (en recherche de financement) série – comédie noire sur les Parcs Aquatiques des côtes Australiennes. Elle fut aussi contacté par le groupe de rock indé féminin THE RACKETT comme directrice artistique pour leur image de marque et la réalisation du clip vidéo PREY. 

 

3 ans plus tard, Mathilde rentre en Europe et passe un an à Londres où elle réalise SAY SOMETHING, clip vidéo d’une jeune DJ signé chez le prestigieux label anglais Island Record.

 

Depuis l’été 2019, Mathilde a posé ses valises à Marseille où elle continue à développer plusieurs projets d’écriture de fiction (court et long métrages) et profiter de la vie douce qu’offre la cité phocéenne.

 

CONTACT:

 

nocquet.mathilde@gmail.com

https://vimeo.com/mathildenocquet